Fromage aux orties

Philippe Gason
5 de 1 vote
Temps de préparation 4 d
Temps de cuisson 5 min
Temps de coagulation (cailler) 12 h
Temps total 4 d 12 h 5 min
Type de plat Fromages
Cuisine Médicinales

Equipment

  • une presse à fromage
  • une fromagère

Ingrédients
  

  • quelques poignées de belles feuilles d'ortie
  • 1 litre de lait entier
  • 3 gouttes de présure
  • 1 faisselle
  • poivre moulu ou concassé
  • sel

Instructions
 

  • Prévoir un litre de lait entier, de la présure, une fromagère, une faisselle, une presse à fromage, du poivre moulu ou concassé et du sel.
  • Quelques poignées de belles feuilles d'ortie.
  • Placer le lait tempéré dans la fromagère, ajouter 3 gouttes de présure, mélanger sommairement et délicatement (la présure ne doit pas être battue énergiquement). Brancher la fromagère, poser le couvercle, et laisser cailler durant une douzaine d'heures. Débrancher la fromagère et relever le tamis pour laisser s'écouler le petit lait.
  • Quand le caillé est bien égoutté, le placer dans un récipient, saler et poivrer.
  • Laver, égoutter et ébouillanter les orties durant 3 à 5 minutes. Égoutter ensuite soigneusement les orties, réserver au réfrigérateur une douzaine de belles feuilles entières et ciseler finement le reste. Ajouter les orties ciselées au caillé et mélanger.
  • Emballer le caillé dans une étamine, déposer dans une faisselle.
  • Placer la faisselle dans la presse et commencer le pressage progressif. Augmenter la force de pression lorsque le petit lait cesse de s'écouler.
  • Deux jours de pressage donnent du fromage frais, trois jours de la faisselle, quatre jours du fromage ferme. Le caillé peut se boire ou servir à préparer de la pâte à pain ou à crêpe.
  • Enrober le fromage avec les feuilles ébouillantes et entreposées entre-temps au frais. Le fromage pourra être consommé aussitôt ou conservé au réfrigérateur durant quelques jours.
Keyword Ortie dioïque, Urtica Dioica